Salasc

 

L’origine du village de Salasc est très ancienne. Des fouilles archéologiques ont mis à jour des vestiges de la période néolithique ainsi qu’un site gallo-romain.

Déplier/ReplierLocalisation

 La fontaine aux géraniums - JPEG - 20.2 ko
La fontaine aux géraniums
Crédit KELOUS

Salasc était sous la juridiction de l’évêque de Lodève partagée avec le comte de Clermont-de-Lodève, Guilhem depuis le XIIIème siècle. Ceci dura jusqu’au XVIIIème siècle. On peut scinder le village en deux parties : Le petit fort villageois contre l’église et le faubourg qui va se développer hors les murs, le long d’une très ancienne route commerciale reliant la plaine héraultaise aux hauts cantons.

La place du village et sa fontaine

La place est bordée au sud par une grande maison du XVIIème siècle, l’ancienne maison seigneuriale. La fontaine au centre de la place a été construite dans la première moitié du XIXème siècle. L’ancien presbytère date du milieu du XVIIème siècle et possède une inscription latine. Après la Révolution, le logement du curé a été transféré dans le bâtiment communal rassemblant aussi l’ancien four seigneurial et l’ancienne mairie. Les mûriers sont des vestiges d’une petite industrie de vers à soie.

Un ancien fort et son église

La partie la plus ancienne du village se situe autour de son église Saint-Géniès. Autour d’elle, une petite enceinte fortifiée construite à la fin du XIIIème siècle, qui a du par la suite servir de « petit » fort pour protéger les villageois lors de la guerre de Cent ans et puis lors des guerres de Religion au XVIème siècle. Les anciens remparts furent désaffectés à partir du XVIIème siècle et les villageois utilisèrent ces nouveaux espaces pour eux. Sur la place il y avait un jeu de ballon qui fut agrandi sur les anciens fossés vers 1765.

L’eau à Salasc

Les béals : C’est un mot d’origine latine qui signifie canal. Le béal est un petit canal d’irrigation servant à alimenter les jardins potagers, les vergers, les vignes et les champs. Ces béals sont organisés en réseau. Ces béals étaient alimentés par deux sources. Le compoix de 1601 note ce réseau alimentant à cette époque 20 hectares de cultures. En 1950, 50 jardins étaient irrigués par les béals en plus des terrains agricoles. De nos jours, une dizaine de jardins sont encore irrigués. Il y avait des règlements stricts quant à l’utilisation des béals afin que tout le monde puisse bénéficier d’eaux pour arroser. Afin d’irriguer chaque parcelle il fallait utiliser des palettes en bois ou en pierre que l’on enlevait ou remettait quand on voulait arroser sa parcelle et ceci à tour de rôle sous peine de vider le béal ! On appelait cela « Tourner l’eau ». Un chemin de randonnée « le sentiers des béals » vous permet de découvrir cette tradition ancestrale d’irrigation des terres. Une fiche rando est disponible.

A voir

  • La place du village avec ses muriers et sa fontaine
  • Les « béals », ancien réseau d’irrigation
  • L’église Saint Géniès
  • Les maisons typiques des villages de la vallée du Salagou
  • Le moulin sur la route d’Octon
  • Le jardin botanique près de l’école ou vous pourrez découvrir de trés nombreux épices et plantes méconnus.

Restaurant, gîtes, marché du terroir en été, Salasc vous offre tout le confort pour passer un bon séjour…Déjeunez au restaurant « le Festillou » sur la place du village et dormez à « l’Auberge Campagnarde » après une randonnée sur le sentier des béals ou bien découvrir le jardin botanique près de la cascade. (liens vers rubriques se loger, déguster/se restaurer, sortir et bouger)

Site de la mairie : http://salasc.fr/

PDF - 491.1 ko
Livret en téléchargement : le sentier botanique
PDF - 1.2 Mo
Salasc

Les images jointes

Ancienne borne kilométrique - JPEG - 139.6 ko
Ancienne borne kilométrique

Crédit OT du Clermontais

Le clocher de l'église de Salasc - JPEG - 99.7 ko
Le clocher de l’église de Salasc

Crédit OT du Clermontais

La mairie de Salasc dans les anciens remparts - JPEG - 121.7 ko
La mairie de Salasc dans les anciens remparts

Crédit OT du Clermontais

Nef de l'église de Salasc - JPEG - 97 ko
Nef de l’église de Salasc

Crédit OT du Clermontais

Choeur de l'église de Salasc - JPEG - 94.9 ko
Choeur de l’église de Salasc

Crédit OT du Clermontais

La fontaine de la place de Salasc - JPEG - 140.7 ko
La fontaine de la place de Salasc

Crédit KELOUS

Maison typique du Salagou à Salasc - JPEG - 95.5 ko
Maison typique du Salagou à Salasc

Crédit OT du Clermontais

La place des Comédiens à Salasc - JPEG - 145.4 ko
La place des Comédiens à Salasc

Crédit CC Clermontais

Le ruisseau alimentant les béals - JPEG - 169.8 ko
Le ruisseau alimentant les béals

Crédit OT du Clermontais

Un béal avec sa palette pour faire tourner l'eau - JPEG - 146.7 ko
Un béal avec sa palette pour faire tourner l’eau

Crédit OT du Clermontais

 
 Haut de page

Outils

Idées séjours

  • Une journée sur le site majestueux du Salagou et de Mourèze, entre amis ou en (...)

    Partez à la découverte du Grand Site du Salagou et du cirque de Mourèze à travers un (...)
    Tarifs : 24€ par personne
  • Court séjour sportif au Lac du Salagou et cirque de Mourèze

    Découvrez tout en pratiquant une activité sportive, les richesses du patrimoine du Clermontais ! PROGRAMME DETAILLE (...)
    Tarifs : 127€ par personne*